Paralysie laryngée chez le chien : symptômes, causes et traitements

Aucun commentaire

 

Laryngeal Paralysis In Dogs

La paralysie laryngée chez le chien est un état dans lequel les nerfs des muscles laryngés de l'animal sont paralysés. Lorsque les muscles du chien s'affaiblissent, le cartilage peut tomber vers l'intérieur, ce qui i

n tour conduit à une paralysie laryngée.

Dans de nombreux cas, la cause exacte de l'affection est inconnue, bien qu'un traumatisme puisse parfois en être la cause. La paralysie peut affecter la voix de l'animal et peut également entraîner des problèmes d'alimentation et même de respiration. Elle touche souvent davantage les chiens âgés et de grande taille que les chiens plus jeunes et plus petits.

Le Husky sibérien, le Golden Retriever et le Saint-Bernard sont les races les plus souvent touchées. Si vous observez des signes chez votre chien, vous devez consulter votre vétérinaire pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés.

Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements de la paralysie laryngée chez les chiens.


Symptômes de la paralysie laryngée chez le chien

Les symptômes de la paralysie laryngée chez les chiens se manifestent souvent par des modifications de la voix. Dans de nombreux cas, les animaux affectés commencent à émettre un son rauque.

Outre les modifications de la voix des chiens, les symptômes peuvent comprendre

  • Essoufflement
  • Toux
  • Problèmes d'alimentation et de boisson

Les causes de la paralysie laryngée chez le chien

La cause de la paralysie laryngée chez les chiens n'est souvent pas connue avec précision, ce qu'on appelle une affection idiopathique.

Cependant, il arrive que des tumeurs et des traumatismes au niveau du cou soient à l'origine de cette affection. Des cas de chiens nés avec une paralysie du larynx ont également été enregistrés.

Traitements pour la paralysie laryngée chez le chien

Si votre vétérinaire soupçonne que votre chien est atteint de paralysie laryngée, il vous demandera quels sont les symptômes pertinents et examinera le chien. Il anesthésiera probablement votre chien pour qu'il puisse examiner son larynx en toute sécurité à l'aide d'un endoscope.

Dans certains cas, les vétérinaires peuvent demander des analyses de sang et d'urine. Ils peuvent également recommander des radiographies pour confirmer le diagnostic.

Le traitement peut commencer par des médicaments, notamment des anti-inflammatoires et des antibiotiques. Les vétérinaires suggèrent parfois de modifier le mode de vie de l'animal, par exemple en évitant les exercices excessifs et les fortes chaleurs, et en s'assurant que le collier du chien n'est pas trop serré ou n'exerce pas une pression indésirable sur son cou.

Dans les cas les plus graves, les vétérinaires peuvent recourir à la chirurgie comme option de traitement. Il peut s'agir de tenter d'attacher tout cartilage qui s'est affaissé sur le côté du larynx du chien.

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Remarque:
- Ne postez pas de commentaires de spam. Il sera supprimé après notre examen.
- Évitez d'inclure des URL de sites Web dans vos commentaires.